Avec le temps et la patience, la feuille du mûrier devient de la soie. (Proverbe Chinois)

mardi 10 juillet 2007

L'atelier de Louis

Par un heureux concours de circonstances , j'ai fait la connaissance de Louis et de sa famille. Louis possède (entre autres) un vrai talent de peintre . Ce don me fascine et j'ai décidé de le lui dire à ma façon en reproduisant l'atelier où il travaille.
Pour cela il me fallait des complices, en l'occurrence, sa fille, Monique qui a eu la gentillesse en son absence de relever les cotes des meubles, que je n'ai eu plus qu'à reproduire au 1/12ème, puis Denis, passionné de photos qui avait là une bonne excuse pour lui demander de prendre ses tableaux en photo.
Il ne me restait plus qu'à faire des réductions en photocopies et à me mettre au travail pour un nombre incalculable d'heures.
J'ai peu de photos de cette vitrine, elle fait partie de mes premières et je ne savais pas qu'un jour je ferai un blog. C'est la raison pour laquelle j'en propose quelques unes de qualité moyenne mais qui donnent un aperçu...

Malgré mon désir d'être fidèle à l'original, j'ai tout de même pris quelques libertés avec la réalité. Au milieu du meuble, Louis range ses esquisses et brouillons dans un classeur en plastique que j'ai préféré remplacer par un vase et des fleurs, j'ai essayé de les rendre aussi ressemblants que possible à ceux du tableau en cours. La porte à gauche existe, elle donne sur un cellier et j'ai choisi d'y mettre plutôt une plante découpée dans un catalogue.
Le sol est en pâte durcissant à l'air, ainsi que les bouteilles d'alcool et de white-spirit. La lampe d'architecte est faite à partir d'une seringue. Si les photos étaient meilleures on pourrait distinguer les lunettes de Louis, sa machine à calculer, et même sa photo, à l'extrême droite. J'ai eu beaucoup de mal à trouver des chaînes assez fines pour y suspendre les tableaux, j'ai fini par sacrifier celle qui servait à tenir mes lunettes. Sacrifiées aussi quelques mêches de cheveux pour les pinceaux
Seul le chat vient du commerce, car j'étais à l'époque
, et je suis toujours incapable de les représenter.
Voici la vitrine que Louis a tenu à exposer en même temps que ses tableaux, une gentille attention à laquelle je suis sensible. Sur le mur quelques uns des quarantes tableaux exposés. Une envie maintenat c'est de faire une nouvelle vitrine en souvenir de l'exposition.

3 commentaires:

nathalie a dit…

Je viens d'aller admirer cette vitrine à l'office du tourisme.
Elle est magnifique.
Les détails sont surprenants de réalité.
Félicitations pour ce chef d'oeuvre !

Nathalie (Pujols)

mariepassion a dit…

je ne vous connais pas et je surffer d'un site à l'autre car j'ai une admiration pour tout ce qui est travaux manuels. Vos travaux sont superbes et vous avez un réel talent. je vous adresse toutes mes félicitations et surtout n'arrêtez pas !!!
marie claude (http://mariepassion.blogspot.com

Minna a dit…

C'est une vitrine magnifique!

Salutations de Finlande,
Minna